¨Pêcheurs de perles, chasseurs de talents …

OFF vidéo de l’entretien de François-Xavier Pelletier dans l’émission de Patrice Marcadé « Pêcheurs de perles, chasseurs de talents sur RCF – Charente-Martime
Cliquez sur ce lien : pêcheurs de perles, chasseurs de talents - RCF Charente-Maritime

Les Disparus de Belo Monte”, une enquête poignante à voir sur Ushuaïa TV

Les Disparus de Belo Monte”, une enquête poignante à voir sur Ushuaïa TV –  cliquez sur le lien

Entretien de François-Xavier Pelletier par Éléonore Colin – télérama.fr

Mardi 26 juillet à 20H40
Rediffusion Samedi 30 juillet à 7h45 / Vendredi 12 août à 16h55 / Dimanche 14 Août à 13h40 / Jeudi 18 août à 00h10 / lundi 22 août à 6h55 / le lundi 29 août à 1h55 et le Mercredi 7 septembre à 00h45.

Les disparus de Belo monte vu par Télérama

Un grand merci à Télérama et Eléonore Colin pour son excellent article sur notre dernier documentaire « les disparus de Belo Monte »

Ushuaîa TV mardi 26 juillet à 20H40
Rediffusion Samedi 30 juillet à 7h45 / Vendredi 12 août à 16h55 / Dimanche 14 Août à 13h40 / Jeudi 18 août à 00h10 / lundi 22 août à 6h55 et le lundi 29 août à 1h55

Télérama 20 juillet 2016

Les disparus de Belo Monte sur Ushuaïa TV

Mardi 26 juillet à 20h40 sur Ushuaïa TV
Diffusion de notre dernier documentaire
« les disparus de Belo Monte »

Le barrage de Belo Monte sur la Volta Grande do Xingu au Brésil continue inexorablement son entreprise de destruction, sur fond de crime économique, social et environnemental.

« Les disparus de Belo Monte », 2ème volet de notre enquête, révèlera ce que sont devenus « les invisibles de Belo Monte » bien loin de l’avenir merveilleux promis par Norte Energia, le consortium maitre d’oeuvre, et tous ceux qui s’efforcent de donner une fausse image d’eux mêmes, dans le but de mieux cacher ou justifier leurs malveillances.
Derrière le barrage de Belo Monte se sont développés des projets tous azimuts pour exploiter les ressources de cette région dans les domaines de l’hydroélectricité, du bois, de l’or… au détriment d’une population et d’un environnement animal et végétal, endémiques, indispensables à la survie de cette immense région de 800 000 ha.
Avec la mise en eau du barrage, le constat est terrible, sans appel : une destruction sociale et un véritable génocide environnemental. Les peuples du Xingu en errance totale, délocalisés, manipulés … les familles éclatent, les violences s’amplifient. la forêt est pillée, brûlée, noyée. En aval du barrage, les cours d’eau sont asséchés, les animaux meurent par milliers. La Terre est bétonnée, stérilisée à jamais. Montrer et démontrer la terrible réalité de ce barrage, un progrès qui tue la vie !
Lumineux dans leur biotope naturel, les peuples du Xingu vont se mimétiser à ce nouvel environnement stérile et violent jusqu’à se transformer … La nature les structurait dans la liberté, le barrage les déséquilibre dans la dépendance.
Alors les retrouvailles prévues avec Aldécir, l’agroforestier visionnaire, Miguel, l’indien Xipayá malicieux et son fils Alikafu, le cacique militant, Damador, le ribeirinho génial, Benedita, la résistante, Soccoro l’Aara, l’indienne guerrière, Manoel le garimpeiro et tous les autres, évolueront sur fond de drames et de révélations inédites, assassinat d’Alikafu, création d’une fausse aldéia, trafic de bois …  Comme des poussières d’étoiles pour (r)éveiller les consciences, nous nous émerveillerons de ces tranches de vie partagées pour montrer et démontrer que l’on peut vivre de la forêt sans la détruire : cueillette de l’acaï, du cacao …
Le savoir des populations autochtones et traditionnelles reste le meilleur garant de la protection de l’Amazonie, encore faut-il que l’on fasse confiance à ceux qui en sont les dépositaires, les Peuples de la Forêt.

Les disparus de Belo Monte (55min)
Un documentaire de Catherine Lacroix, Magnolia de Oliveira et François-Xavier Pelletier
Réalisation : François-Xavier Pelletier
Production : Tandem Image et TV8 Mont Blanc  avec la participation d’Ushuaïa TV
Avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, de la Région La Nouvelle Aquitaine et du Département de la Charente-Maritime
Contact : Catherine Lacroix  – 06 82 42 94 39 / catherine.pelletier17@orange.fr

01 02 03 05 04 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 FX Pelletier-realisateur

« Irréductibles Kalash » bientôt sur Ushuaïa TV

Diffusion de notre documentaire « Irréductibles Kalash »
le mercredi 20 janvier à 20h 40 sur Ushuaia TV

Rediffusion le 3 février à 22h25 et le 10 février à 11h05 toujours sur Ushuaïa TV

3ème mission de FX Pelletier, ethnologue et réalisateur, parmi les Kalash. En compagnie de son hôte Dawood Shah et sa famille, une rencontre intimiste,  émouvante, pour comprendre, aimer un peuple unique et indispensable : les kalash.

Isolés dans les contreforts de l’Himalaya pakistanais, les Kalash, derniers infidèles aux yeux de leurs voisins musulmans, célèbrent depuis toujours un monothéisme aux rituels sacrificiels. Ces bergers chantent, dansent et communient avec leurs ancêtres, leurs fées, leur dieu Khodai et ses messagers, durant les nombreuses festivités qui rythment leurs activités pastorales et agraires. Durant « les temps mélangés », où selon la tradition, Khodai, les esprits, les humains, les animaux et les végétaux parlent ensemble, un rendez-vous symbolise au mieux l’identité de ce peuple, le Joshi.
Le Joshi, la fête du printemps, célèbre l’immuable régénération de la vie végétale, l’occasion de danser, prier et partager. Cette festivité mystique, est sacrée pour les 4500 Kalash, sacrilège pour les musulmans qui les entourent. Des 30 festivals qui alimentent le quotidien et la vie saisonnière, Joshi est le plus attendu et le plus joyeux, la transition entre l’hiver et le printemps, le retour de la nature, la libre expression de l’amour.

En chantant l’histoire des ancêtres qui guide leurs pas durant trois jours de danses et d’incantations, véritable transe « collective », les Kalash s’allient les esprits d’un printemps régénérateur et généreux en poursuivant la tradition. Le « Joshi », la fête du renouveau, un moment clef pour les rites de fécondation des hommes et de la terre, essentiel pour la cohésion du clan. Après la fête du printemps, les bergers partiront pour de longs mois vers les hauts pâturages. Les kalash sont experts dans l’interprétation de la Nature avec comme seule éthique : l’honneur et la vérité.
La présence de nombreux réfugiés afghans provoquent la perte de leurs pâturages nourriciers et une déforestation catastrophique. Plus un arbre pour retenir les éboulements, freiner l’érosion, absorber les pluies de plus en plus diluviennes, conséquences de la fonte accélérée des glaciers et d’un changement climatique.
Ajouté à cela, le prosélytisme de certains musulmans menace la culture kalash !
Dépendants du milieu naturel, les Kalash ont conservé une curiosité et un don d’observation aiguisés, question de survie !

Irréductibles Kalash (54’)    
Un film de François-Xavier Pelletier et Catherine Lacroix
Production : Tandem Image / 8 Mont Blanc
avec la participation d’Ushuaia TV

Plus d’information
www.ushuaiatv.fr       www.tandemimage.fr      www.8montblanc.fr
Contact
catherine.pelletier17@orange.fr  –  www.hommenature.com  –  05 46 28 11 27/06 82 42 94 39

IMG_6177-T-W IMG_6083-T-W IMG_5691-T-W IMG_5808-T-W IMG_9130-T-W IMG_8543-T-W IMG_7843-T-W IMG_6858-T-W IMG_6574-T-W IMG_6546-T-W IMG_6519-T-W IMG_6220-T-W

Os invisiveis de Belo monte – TV Senado

Veja o primeiro vídeo que estamos divulgando, onde a cineasta brasileira Magnólia de Oliveira, fala sobre o filme documentário «Os invisíveis de Belo Monte»
Ecosenado – TV Senado (setembro 2014)

La première video que nous diffusons, où la cinéaste brésilienne Magnólia de Oliveira, parle du documentaire «les invisibles de Belo Monte»,
Un film (59’) de Catherine Lacroix, Magnólia de Oliveira et François-Xavier Pelletier
Ecosenado – TV Senado (septembre 2014)

www.youtube.com/channel/UCaCqE1S-fmMxxSfwA6DRkXA